Escalier : découvrez ses différentes pièces !


Blog / vendredi, mars 24th, 2023

Dans une maison, les escaliers figurent parmi les équipements les plus sollicités dans un logement. Et pour qu’ils soient parfaitement sécuritaire, mais aussi à la hauteur de vos attentes, il est essentiel de comprendre les divers éléments qui les constituent. Zoom sur les différentes pièces d’un escalier.

Les marches

Les marches sont la partie la plus visible de l’escalier. Quand vous le montez ou le descendez, les hauteurs des marches diffèrent pour se conformer à l’angle voulu, ainsi qu’au style esthétique recherché. Différents matériaux peuvent être mis en œuvre pour la confection des marches, notamment le bois et le plastique.

N’hésitez pas à consulter les divers modèles d’ escalier Woodup pour trouver celui qui vous convient.

La rampe

La présence d’une rampe à côté de l’escalier est indispensable pour fournir assistance et stabilité supplémentaires au moment de gravir les marches. La rampe est fabriquée dans une variété de matériaux : fer forgé, bois ou plastique. Elle est soigneusement vissée pour assurer une parfaite résistance et participer à la sécurité des escaliers. La hauteur réglementaire des rampes est comprise entre 86 cm et 96 cm. Ce qui permet aux personnes handicapées de pouvoir les emprunter en toute sécurité. Les normes fédérales et locales assurent également que cette même taille répond aux exigences des différents bâtiments.

Les contremarches

Utilisés auparavant sous le nom de balustrades, les contremarches sont relativement courants dans la conception des escaliers. Conçues pour empêcher les chutes accidentelles, elles constituent un cadre au-dessus et/ou autour des marches. Il existe plusieurs matériaux et modèles différents disponibles dans le commerce. Vous pouvez trouver des contremarches en fer forgé, en bois ou même en verre trempé, offrant un large choix de finitions.

Par ailleurs, ces pièces offrent également un aspect particulier à l’escalier en mettant l’accent sur des formes intéressantes comme des lignes sinueuses ou anguleuses. De plus, elles constituent une décoration pratique et sûre qui donne à votre escalier un aspect harmonieux et uniforme. Les contremarches deviennent une solution vraiment populaire pour embellir les escaliers modernes tout en améliorant leur fonctionnalité globale.

Les quart-tournants : clé de réussite de tout escalier

Vous souhaitez concevoir votre propre escalier ? Les quart-tournants représentent la pièce maîtresse du puzzle et leur importance ne doit en aucun cas être négligée. En effet, ils constituent les premières marches qu’effectue un usager pour monter à un niveau et bénéficier d’une atmosphère unique à chacun de ses plans.

Les quart-tournants font la jonction entre les sections verticales et horizontales d’un escalier. Ils forment une courbe fluide entre ses zones montantes et descendantes. Ils permettent aux usagers de bien circuler tout en assurant une liaison fiable et stable entre chaque marche. Leur avantage est multiple ! En effet, pour une maison de plusieurs étages, ils apportent un confort optimal et sécuritaire pour monter les escaliers, avec un look intime et personnalisable. Dans des lieux publics comme les théâtres, les quart-tournants apportent également une touche chaleureuse qui rehausse l’esthétisme global des lieux. Divers matériaux peuvent être utilisés pour leur fabrication.

Alors rassemblez vos idées, analysez vos attentes et allez vers les modèles qui vous correspondent le mieux. Choisir correctement les quart-tournants d’un escalier ouvre de nouvelles portes, tant sur le plan pratique que décoratif. En effet, ils donnent l’impression à votre espace que le temps s’est arrêté !